24 août, 2019

Claye met le feu

Les deux Américains Will Claye et Christian Taylor se sont livrés une bataille féroce et sublime lors du concours de triple saut du meeting IAAF Diamond League de Paris. Le premier nommé s’est finalement imposé avec 18,06 m.

Le quart d’heure américain a tenu toutes ses promesses à Paris. Christian Taylor devait répondre à Will Claye, meilleur performeur de la saison (18,14 m). Tous deux ont fait le show et se sont donnés la réplique avec brio. Will Claye avait pris les devants jusqu’au quatrième essai, mais Taylor n’avait pas l’intention de se laisser faire et a réussi à reprendre la mène grâce à un saut à 17,82 m au cinquième essai, son meilleur ce samedi soir. Jusqu’au coup d’éclat de la soirée, signé de l’homme à la casquette à l’envers : 18,06 m, nouveau record du meeting. A un mois des championnats du monde, un tel duel rend encore plus impatient d’être à Doha. D’autant plus que le podium parisien est 100 % américain puisqu’Omar Craddock est retombé à 17,28 m. Belle performance côté français avec les 17,05 m de Benjamin Compaoré, qui lui ont permis de se classer cinquième du concours.