01 juillet, 2017

La Jamaïque et Mayer à la fête à Charléty

En remportant le 100m et le 400m féminins, et le 110m haies masculin, les athlètes jamaïcains ont été à la fête ce samedi au MEETING de PARIS, tout comme le Français Kevin Mayer, qui a brillé sur un triathlon inédit.

Devant 14 568 spectateurs conquis au stade Charléty, les athlètes ont montré qu’ils étaient en très bonne forme à un peu plus d’un mois du coup d’envoi des Mondiaux de Londres ! A commencer par les Jamaïcains. Elaine Thompson, la reine du sprint, a fait respecter son rang en remportant le 100m, alors que Novlene Williams-Mills (sur 400m) et Ronald Levy (sur 110m haies) ont porté haut les couleurs jaunes, noires et vertes. Mais ils n’ont pas été les seuls à briller dans ce stade où, sous une température d’environ 20°c, vingt records personnels et un record national (celui de Chypre sur 110m haies grâce à Milan Trajkovic) ont été battus. C’est notamment le cas de Christian Taylor, le seul champion olympique (avec Elaine Thompson) à s’être imposé ce samedi à Paris, au triple saut. Ce fut également le cas de Mutaz Essa Barshim à la hauteur, Edris Muktar sur 3000m ou encore Sifan Hassan sur le 1500m féminin, qui ont réussi de très belles performances. Quatre médaillés de Rio ne sont en revanche pas parvenus à l’emporter ce samedi : Thomas Röhler a terminé troisième du lancer du javelot, Omar McLeod (touché au genou) septième du 110m haies, Faith Kipyegon deuxième du 1500m et Ruth Jebet, qui visait un deuxième record du monde d’affilée au MEETING DE PARIS, quatrième du 3000m steeple après une chute.

 

 

Mayer régale le public, Lavillenie déçoit un peu

Et les Français dans tout ça ? Le bilan est mitigé. Très attendu par le public, Renaud Lavillenie, perturbé par le vent, n’a pu faire mieux que deuxième, derrière l’Américain Sam Kendricks, au saut à la perche. Garfield Darien, trois jours après avoir battu son record personnel, a quant à lui pris une belle troisième place sur 110m haies, et Carolle Zahi a battu son record sur 100m, ce qui lui permet de réaliser les minimas pour les Mondiaux de Londres. Mais celui qui a le plus régalé le public français, c’est Kevin Mayer. Le vice-champion olympique du décathlon a remporté le tout premier triathlon organisé au MEETING de PARIS, en battant son record personnel au lancer du javelot et sur 110m haies. Comme tous les vainqueurs de ce soir, Mayer va arriver en pleine confiance pour le grand rendez-vous de la saison, dans la capitale anglaise. Pour les autres, il va falloir encore travailler dur. Quoiqu’il arrive, on peut déjà leur donner rendez-vous pour le MEETING de PARIS 2018, le 30 juin prochain !