14 mai, 2015

Lancement de l'IAAF Diamond League : Quatre Français sur le pont!

L'IAAF Diamond League débute en cette fin de semaine avec, dès vendredi, le meeting de Doha. La deuxième étape suivra rapidement, avec Shanghai dimanche. Si les deux Français vainqueurs au classement général du prestigieux circuit l’an dernier, Renaud Lavillenie et Pascal Martinot-Lagarde, ont dû déclarer forfait (le premier souffre d’une blessure bégnine à l’épaule, le second préfère jouer la prudence avant d’effectuer sa rentrée), cinq Tricolores se confronteront, tout de même, au gratin mondial.

Au Qatar, le concours du triple saut devrait réserver des étincelles. L'un des patrons de la discipline dans l’Hexagone, le champion du monde Teddy Tamgho est attendu en bout de sautoir. Il n'est pas venu pour s’amuser à Doha, surtout que la concurrence s’annonce particulièrement relevée. Le jeune Cubain Pedro Pablo Pichardo a en effet réalisé un début de saison fracassant, en s’approchant tout près dès 18 mètres à la Havane (17,94 m). Il fera figure de grand favori. Autre adversaire de taille : l’Américain Christian Taylor, champion olympique en titre.

Toujours côté concours, on pourra suivre au lancer du disque Mélina Robert-Michon. La vice-championne d’Europe a l’habitude de se confronter tout au long de l’année à ses principales adversaires. Après un concours de rentrée en douceur lors du premier tour des Interclubs, elle va pouvoir passer un premier vrai test, notamment face à la Croate Sandra Perkovic qui domine la spécialité de la tête et des épaules.

Bosse face à Aman

Un seul Français sera au départ d’une course. Il s’agit de Pierre-Ambroise Bosse, qui prendra part au 800 m. L’Aquitain connaît bien Doha, puisque c’est là-bas qu’il est descendu pour la première fois de sa carrière sous les 1’46. C’était en 2012 et, depuis, le recordman de France a fait un bon bout de chemin. Il fera partie des prétendants à la victoire, même si l’Ethiopien Mohamed Aman part avec la faveur des pronostics. A suivre également : les spécialistes du 1500 m Asbel Kiprop et Ayanleh Souleiman.

Deux jours plus tard, à Shanghai (Chine), seule Rouguy Diallo sera en lice côté Français pour la deuxième étape de la Diamond League. Une grande première pour la championne du monde junior du triple saut, qui n’a jamais concouru à ce niveau en plein air. L’occasion d’emmagasiner de l’expérience, dans un concours où l’on retrouvera notamment la Colombienne Caterine Ibarguen, championne du monde en titre.