04 juillet, 2014

Point Presse David OLIVER

Il y a toujours des hauts et des bas en athlétisme. Je me suis blessé au pied à Shanghai, et ça a été un peu difficile depuis. Mais je ne suis pas devenu un mauvais athlète du jour au lendemain. J’espère réaliser une bonne performance ici à Paris, une ville magnifique. En tant que coureur de 110m haies, vous devez rester concentré sur votre couloir. Mais j’ai vu la belle performance de Pascal Martinot Lagarde hier soir. Il a un gros potentiel.