04 juillet, 2014

Point Presse Pascal MARTINOT LAGARDE

Je suis très loin de penser que j’ai réalisé ma meilleure course hier soir à Lausanne malgré mon record personnel. J’ai trouvé que ma course à Oslo, en 13.12 avec vent défavorable, était mieux réussie. Je pense donc qu’il me reste de la marge. Le meeting de l’année dernière a marqué le début du nouveau Pascal Martinot Lagarde. J’ai pris beaucoup de confiance et j’ai commencé à faire des chronos qui rendent les médailles accessibles. Donc j’espère que Paris 2014 sera encore mieux.