03 juillet, 2015

Point presse : Valerie ADAMS

J’ai subi deux opérations l’année dernière, et depuis chaque fois c’était trop tôt pour revenir à la compétition.

J’ai envisagé Oslo et Birmingham mais finalement Paris m’a semblé être le meilleur choix. Lors de mes opérations on a touché un nerf au niveau du coude et un os dans mon épaule. Donc j’ai eu besoin de temps pour revenir. Je sens que je suis maintenant dans de bonnes conditions pour revenir à la compétition car je me sens bien à l’entraînement. J’ai envie de lancer et de faire ce que j’adore faire. La météo est agréable et le public est toujours bon à Paris. J’ai besoin de prendre les choses à mon rythme, demain n’est pas la compétition la plus importante de l’année. J’ai une performance en tête mais je ne vous dirais pas, je peux juste vous assurer que je suis aussi prête que possible.